Soutien aux salariés du groupe KIDILIZ

Aujourd'hui nous nous sommes à nouveau réunis dans le cadre du redressement judiciaire du Groupe KIDILIZ avec les élus du CSE et de leur avocat conseil afin de discuter des derniers événements. 

Sur 1600 emplois, seuls 355 seraient repris ne permettant pas au site de Saint-Chamond de perdurer. Je reste pleinement mobilisée à leurs côtés et serai là pour les accompagner avec le Gouvernement en responsabilité dans notre lutte pour la préservation des compétences. Malgré le contexte de crise sanitaire difficile, personne ne sera laissé au bord du chemin.

Retrouvez mon Communiqué de Presse ci-dessous.

Lettre à Elisabeth Borne et Agnès Pannier-Runacher 

  • LinkedIn
  • Twitter
  • Facebook
  • Instagram

PLAN DU SITE

© Copyright Valéria Faure-Muntian