Événements et rencontres

Après plusieurs mois de débat, nous avons adopté à l’Assemblée Nationale le projet de loi « Mobilités » porté par la Ministre des transports, Elisabeth Borne. De nombreuses mesures qui permettront d'améliorer le quotidien des français. 

Suite à l'annonce officielle d'abandon du projet d'une seconde autoroute entre Lyon et Saint-Etienne en raison du coût de ce projet pour la collectivité mais également du sous dimensionnement des extrémités de l'autoroute qui n'aurait pas réglé le problème de congestionnement ainsi que celui de la destruction de 500 hectares de terres agricoles, la Ministre des transports a ainsi réaffirmé lors de l'examen du projet de loi que l'ensemble des fonds destinés initialement à cette autoroute (soit 400 millions d'euros) seraient bien réservés et réinvestis pour améliorer la mobilité dans la vallée:


-renforcement de la ligne TER

-doublement des voies de l'A47

-investissement dans les modes de déplacements alternatifs (intermodalité, covoiturage, mobilités douces).

Je salue les propos de Madame la Ministre qui conçoit, à juste titre, la mobilité dans la vallée du Gier comme ensemble complexe et non comme une simple addition de routes et de rails.

Les alternatives à l'A45 : sujet lors l’examen du projet de loi « Mobilités »

PLAN DU SITE

© Copyright Valéria Faure-Muntian